Contamination

À PROPOS DE LA CONTAMINATION

80 %

80 % de la contamination pénètre dans les environnements critiques par les pieds ou les roues

27 %

Seulement 27 % des agents contaminants sont retenus par les tapis pelables

215 000

215 000 particules sont libérées à chaque fois qu’une couche de tapis pelable est enlevée

La contamination est un enjeu majeur et grandissant dans les salles blanches, les zones critiques et les environnements maîtrisés, qu’il s’agisse d’infrastructures destinées à l’industrie pharmaceutique, automobile ou à la construction de semi-conducteurs, d’unités de transformation des denrées alimentaires ou de centres de données. Bien que les particules issues de la contamination aérienne ou de la circulation des piétons ou des engins soient souvent considérées comme de la simple « poussière » ou « saleté », les dangers qu’elles impliquent peuvent être dévastateurs. La contamination dans un environnement critique peut engendrer une perte majeure de qualité, de rendement, d’efficacité, et même de profit.

PARTICULES

Les ennemies visibles et invisibles
Les particules contaminantes dans les zones critiques sont connues pour affecter la qualité, le rendement, l’efficacité opérationnelle et le profit. Ces particules, qui peuvent être viables ou non viables, sont constituées de différentes matières et proviennent d’endroits variés, parfois très éloignés.

Les particules extérieures à la zone critique peuvent également poser problème, en particulier les particules les plus petites, légères et invisibles à l’œil nu. Même les particules relativement grandes qui sont déposées au sol sont facilement broyées en d’innombrables particules minuscules qui retournent ensuite dans l’air. Dès l’instant où ces particules aéroportées pénètrent la zone critique, elles représentent un risque potentiel.

Il existe deux types de contamination par les particules :

Externe
La contamination atmosphérique globale qui s’introduit dans votre bâtiment.

Interne
Chaque minute, les humains produisent 5 à 10 millions de particules provenant de leur peau, leurs cheveux, la saleté et les vêtements qu’ils portent.

PARTICULES FINES

Caractéristiques principales des particules fines :

  • Elles se déplacent avec l’air dans lequel elles sont suspendues.
  • À cause de la gravité, elles descendent lentement dans l’air et peuvent y rester suspendues pendant très longtemps.
  • En tombant, elles risquent d’entrer en contact et de contaminer des produits ou processus critiques.
  • Les petites particules légères (< 5 μm), généralement invisibles à l’œil nu, sont appelées particules ultrafines (PUF) et engendrent une contamination moléculaire aéroportée (AMC). Elles peuvent rester suspendues dans un environnement pendant des heures, et ainsi se répandre rapidement pour polluer l’atmosphère.
  • Les allergènes aéroportés invisibles tels que le pollen, les spores de moisissure et les acariens, flottent dans l’air et sont couramment inhalés. On a par exemple retrouvé du pollen à plus de 600 kilomètres des côtes et à 3 000 mètres d’altitude.
  • Une particule de 1 micron peut rester jusqu’à 15 heures sans mouvement dans l’air avant de se poser. Que votre environnement de travail soit industriel, maîtrisé, critique ou stérile, les tapis et revêtements de sol de décontamination Dycem permettent d’éliminer efficacement jusqu’à 99,9 % des particules.

À PROPOS DE LA CONTAMINATION AU NIVEAU DU SOL

80 % de la contamination totale pénètre dans un environnement critique au niveau du sol par les pieds ou les roues (Source : 3M). Il est donc nécessaire et essentiel de contrôler la contamination et la contamination croisée au niveau ou près du sol afin de protéger votre environnement critique des particules.

Sans contrôle, la contamination au niveau du sol peut retourner dans l’air en entrant dans des tourbillons provoqués par les mouvements d’un corps dans l’environnement critique. Si vous ne protégez pas vos sols, les agents contaminants se fixeront aux chaussures et aux roues des chariots pour être ensuite répartis dans la zone critique.

Dans certains cas, la mise en place de mesures permettant de réduire le risque de contamination dans les environnements critiques, tels que les établissements pharmaceutiques et les usines de fabrication d’aliments, représente une obligation légale. De surcroît, les organismes de réglementation comme la FDA aux États-Unis (Agence américaine des produits alimentaires et médicamenteux) ou les équipes d’audit professionnelles qui utilisent des systèmes de gestion des risques, reconnaissent tous l’importance du contrôle de la contamination au niveau du sol.

L’installation de tapis ou de revêtements de sol décontaminants Dycem à l’entrée de toutes les zones critiques permettra d’empêcher la pénétration de 99,9 % des agents de contamination portés par la circulation des piétons ou des engins dans la zone critique. (Source : Dr. C. Clibbon, GSK).

DYCEM – LA SOLUTION LA PLUS EFFICACE CONTRE LA CONTAMINATION AU NIVEAU DU SOL

Vous trouverez ci-dessous des images montrant la contamination au niveau du sol avant et après l’installation de tapis Dycem.

Carte thermique de la contamination sans Dycem

Cliquez sur l’image pour l’agrandir

Carte thermique de la contamination avec Dycem

Cliquez sur l’image pour l’agrandir

DES MENACES POUR VOTRE ENTREPRISE

La contamination portée par la circulation des piétons, des engins ou dans l’air peut constituer un risque majeur pour la qualité, le rendement, l’efficacité opérationnelle, la rentabilité et la réputation de votre société. Elle peut entraîner :

La mise en quarantaine de lots
Un seul microbe dans un lot de médicaments aseptiques peut menacer tout le lot et entraîner la quarantaine, la destruction de celui-ci, ou même la fermeture complète de l’entreprise.

Le rejet de certains produits
S’il vous faut rappeler un produit contaminé, la réputation de votre entreprise risque d’être mise à mal, probablement de façon irrémédiable.

Un impact sur le rendement
La contamination et les remaniements qui s’ensuivent affecteront de manière négative vos rendements ainsi que votre rentabilité globale.

Des infections nosocomiales
Dans les services de santé, la contamination augmente le risque de contracter des infections nosocomiales comme le staphylocoque doré.

Des problèmes de santé et de sécurité
Un environnement et des produits contaminés présentent un risque pour la santé et la sécurité de vos employés, mais aussi celles de vos clients.

VOTRE ENTREPRISE EST-ELLE MENACÉE ?

Les chiffres sont édifiants : 80 % de la contamination totale pénètre dans votre environnement critique au niveau du sol par les pieds ou les roues (Source : 3M). En utilisant, au niveau de toutes les entrées, un produit Dycem aux bonnes dimensions et correctement entretenu, vous pouvez éliminer jusqu’à 99,9 % de la contamination.

Pour savoir rapidement et simplement si votre zone critique est menacée par la contamination, disposez un échantillon Dycem sur le sol et posez votre pied dessus. L’apparition d’une empreinte dès le premier pas indique la présence de particules provenant de votre pied. Marchez plusieurs fois sur l’échantillon jusqu’à ce que la contamination ne soit plus ôtée de manière visible. Cela vous permettra de juger précisément la taille du tapis ou revêtement de sol décontaminant Dycem qu’il vous faut.

Content

COMMENT POUVONS-NOUS VOUS AIDER ?

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.