06 Mar 2018

LOUIS PASTEUR: LE PÈRE DE LA LUTTE CONTRE LES GERMES

LOUIS PASTEUR: LE PÈRE DE LA LUTTE CONTRE LES GERMES

LOUIS PASTEUR: LE PÈRE DE LA LUTTE CONTRE LES GERMES

6th March 2018

Nous avons tous entendu parler du terme pasteurisation, mais savez-vous d’où vient ce terme et les processus impliqués dans la pasteurisation ? Connaissez-vous l’impact énorme qu’elle a eu sur l’industrie du vin, qu’elle a, en soi, sauvée ?

L’inventeur du processus est également crédité d’autres exploits remarquables tels que la sauvegarde de l’industrie de la soie en France et l’aide à l’élimination de la diphtérie.

Alors, qui était l’homme qui a affecté pour toujours la façon dont nous produisons de la nourriture et des boissons ?

Au moment où Pasteur a été approché par Napoléon III, il avait déjà ouvert la voie de la microbiologie en commençant sa carrière à l’Université de Strasbourg en chimie.

L’industrie du vin en France était confrontée à de grands revers puisque leurs produits, qui étaient mondialement connus et recherchés, se détérioreraient pendant le transport et finissaient par etre gachés. Napoléon III a demandé à Pasteur de se pencher sur la question, après être devenu célèbre en raison de ses «théories germinales» qui étaient à l’époque considérées comme extrêmement controversées.

“Dans une série d’expérimentations soigneuses, Pasteur a découvert que chauffer le vin à 55 degrés tuait les bactéries sans ruiner le goût. Ce procédé, appelé plus tard pasteurisation, a sauvé l’industrie du vin et a consolidé la renommée de Pasteur. Aujourd’hui, il est largement utilisé pour garder la nourriture libre de maladie. Source: BBC.co.uk, Louis Pasteur: L’homme qui a mené la lutte contre les germes.

À ce stade, Pasteur était bien connu dans toute la France en raison de ses nombreux travaux.

Une maladie sévissait dans l’industrie de la soie qui affectait les vers à soie eux-mêmes et on lui demandait d’examiner ce qui avait déconcerté tant d’autres.

Avec sa femme Marie, Pasteur s’est rendu compte que le problème était en fait un parasite qui causait une infection chez les insectes et a ensuite enseigné aux travailleurs de l’industrie que les vers infectés devraient être extraits du reste et détruits. “Son conseil a permis à l’industrie de la soie de survivre, donnant un nouvel élan à l’économie française.” Cependant, la brillante carrière du père de la microbiologie ne s’est pas toujours reflétée dans sa santé et sa vie personnelle. À 45 ans, il a souffert d’un accident vasculaire cérébral qui l’a laissé partiellement paralysé et de ses 5 enfants, seulement deux sont devenus adultes. Peut-être que ces tragédies l’ont rendu plus déterminé dans son travail; une de ses filles est morte en 1859 de la fièvre typhoïde, causée par de la nourriture et de l’eau contaminées.

Après son attaque, il continua à travailler dans un laboratoire mis en place pour lui par ses collègues, déterminé à poursuivre ses grandes découvertes. Si «la tragédie familiale a encadré son combat contre la maladie», sa détermination à travailler a contribué à sa victoire finale. Pasteur est cité comme disant que “la seule chose qui puisse apporter de la joie est le travail”, reflétant ses pertes personnelles dévastatrices et sa volonté de les surmonter. Pour lire l’article complet, rendez-vous sur BBC.co.uk http://www.bbc.co.uk/timelines/z9kj2hv

Depuis son travail remarquable, notre compréhension de la théorie des microbes et de la microbiologie a continué à prospérer, et de nos jours, il existe de nombreux moyens uniques et novateurs de contrôler et de réduire la croissance et la contamination bactériennes. Rejoignez la conversation – #theoriemicrobienne
Content

COMMENT POUVONS-NOUS VOUS AIDER ?